vendredi 14 septembre 2012

NOIR ET BLANC --- Projet 52 (Semaine 37)




Sans bruit, sous le miroir des lacs profonds et calmes,
Le cygne chasse l'onde avec ses larges plumes,
Et glisse. Le duvet de ses flancs est pareil
A des neiges d'avril qui croulent au soleil ; 
Mais ferme et d'un blanc mat, vibrant sous le zéphire,
Sa grande aile l'entraîne ainsi qu'un blanc navire.
(Sully Prudhomme)






Vers les eaux du repos il me mène,
Il y refait mon âme.
(Psaume 23 (22))


En vous souhaitant une paisible fin de semaine !

Et rendez-vous Dimanche sur le site de Donlope pour regarder des N&B !

NOTE : Lors de l'édition de ce post, j'avais eu une petite hésitation quant à l'ordre de présentation des photos. A la lecture des commentaires de Véro et Marie je me suis rendue à leur appréciation et aie interverti les photos. 
C'est bien connu ! Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis !

10 commentaires:

  1. Marrant, on a presque choisi le même "thème" pour illustrer le noir et blanc ...
    J'ai une grosse préférence pour la 2, j'aime le "face à face" et la symétrie entre le cygne et la barque.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Véro pour ton retour ! Du coup, je me suie rangée à ton avis. Effectivement la 2ème photo est plus lisible !

      Supprimer
  2. Images et texte collent parfaitement au thème. J'ai également une préférence pour la 2 pour les mêmes raisons que Véro.
    Ces photos n'auraient elles pas été prises à Versailles ? (j'ai cru reconnaître ...)
    Bon WE Soizic.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es perspicace Marie ! Effectivement j'ai pris la photo sur le Grand Canal du Ch^teau de Versailles... maintenant que je suis Versaillaise !

      Supprimer
  3. Je me range aux côtés de Véro et Marie. Le contraste noir-blanc est superbe entre le cygne, la barque et l'eau !
    Belle journée Soizic !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ta petite visite et ton avis Sabine !

      Supprimer
  4. Très chouette "tête-à-tête" bien contrasté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a fallu que je patiente un peu longtemps pour que la bestiole veuille bien se mettre en bonne place par rapport à la barque ! Mais la patience a fini par payer !

      Supprimer
  5. La photo avec le cygne est vraiment très belle! Je ne peux m'empêcher de penser aux deux poèmes de Rilke sur le cygne. L'un d'entre eux a été écrit en français:
    "Un cygne avance sur l’eau
    Tout entouré de lui-même,
    Comme un glissant tableau ;
    Ainsi à certains instants
    Un être que l’on aime
    Est tout un espace mouvant

    Il se rapproche, doublé,
    Comme ce cygne qui nage,
    Sur notre âme troublée…
    Qui à cet être ajoute
    La tremblante image
    De bonheur et de doute."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci infiniment de passer sur ce blog et de déposer un si beau poème de Rilke ! Je le garde précieusement pour le lire et le relire de temps à autre et m'imprégner de sa sensibilité.

      Supprimer